Fragzing teste SUPERHOT

Mais qu’est-ce que c’est ?

SUPERHOT est un FPS sorti le 25 février 2016 conçu par la Superhot Team et édité par la même équipe ainsi que IMGN.PRO. Il est disponible sur PC, OS X, Linux et Xbox One et PEGI 12. Ce jeu a vu le jour grâce à la plateforme de crowfunding (financement participatif) Kickstarter. Et comme par hasard Fragzing s’est occupé de passer du temps dessus pour pouvoir vous faire un review de qualité !SUPERHOT-Logo

On retrouve donc ici toute la structure d’un FPS normal qui a pour but principal d’avoir des ennemis et plusieurs armes afin de venir à bout de ces derniers. Et vous allez me dire, « je vois pas ce qu’il y a de nouveau par rapport à un Battlefield ou un Call Of », mais laissez moi finir ! La grande innovation est que lorsque le joueur ne fait plus de mouvement, une sorte de bullet-time s’installe et cela permet au joueur d’éviter les balles, de planifier son attaque.

Le gameplay

On se retrouve alors dans la peau d’une personne ayant trouvé un programme s’appelant SUPERHOT.exe. Lorsque l’on commence l’histoire, une personne vient nous contacter par message nous disant que la partie valait le coup. Ni une, ni deux Fragzing a décidé de faire le grand saut.

Sous un ton de réalité augmenté on incarne donc un personnage sans histoire plongé dans un monde entièrement minimaliste gris et blanc devant un mec que l’on vient de toute évidenc

SH_2016-03-22_15-12-33-45
Fragzing débute !

e de tuer par balle lui coloré en rouge. Cet ennemi se casse un peu comme du verre d’ailleurs. Ensuite se suit toute la phase didacticiel du jeu où l’on apprend que les seules touches que l’on devra utiliser sont : les touches de déplacement (Z, Q, S, D), la barre espace (surprise, pour sauter), le clic gauche (pour tirer) et le clic droit (pour jeter l’arme actuellement dans notre main)

Les missions s’enchaînent sans trop de sens et d’ailleurs même le jeu nous le dis « Just killing red guys ». Mais il y a un retournement de situation, mais j’ai pas envie de vous gâcher le suspens.

Le gameplay est très plaisant tout au long de l’aventure et on se retrouSH_2016-03-22_15-00-54-34ve à éviter des balles tel Néo dans Matrix ou bien à scinder en deux une balle un peut trop proche à l’aide d’un katana. D’ailleurs il existe peu d’arme dans ce FPS (en ne comptant pas tous les éléments du décor que l’on peut envoyer dans la face des ennemis) : un pistolet, un fusil à pompe, un fusil d’assaut, un tuyau, une barre de fer et u
n katana. Bref même si le jeu paraît très minimaliste, il s’installe une vraie  stratégie derrière chaque attaque.

A chaque fin de niveau, on peut du coup voir le replay, et Fragzing en a gardé quelques un pour vous, de l’action sans les ralentissements causés par le joueur ce qui donne à ce jeu une certaine communauté de personnes essayant au mieux de faire les niveaux !

https://superhotgame.com/

Publicités